ARI Picardie - Agence régionale de l'innovation

L'ARI Picardie est financée par :

Lancement de la plateforme Cybermalveillance.gouv.fr - Connaitre la menace numérique afin de l'anticiper

Envoyer à un ami Imprimer
publié le : 07 juin 2017
Catégorie(s) : TIC et projets numériques, Réseau Picardie Innovation, Divers

Depuis le 30 mai 2017, l'Etat met en place un nouveau dispositif national d'assistance aux victimes d'actes de cybermalveillance.

L'actualité récente est terriblement marquée par le phénomène des cyberattaques. L'affaire a fait la une des journaux début mai, une cyberattaque d'ampleur mondiale s'est abattue sur de nombreuses entreprises et administrations à travers la diffusion du rançonlogiciel WannaCry mettant hors d'usage des milliers d'ordinateurs en exploitant une faille de Windows.

 

Depuis l'arrivée massive du numérique dans les entreprises, on constate d'importantes transformations soit à travers les nouveaux services et usages mis en place, soit par l'augmentation du volume de données numériques ou par la multiplication des terminaux mobiles et objets connectés. Ces transformations répondent à des besoins d'agilité et de réactivité mais sont aussi autant d'obstacles à la maîtrise et la protection des systèmes, ce qui augmentent la surface d'attaque.

 

Aujourd'hui, ces éléments doivent être pris en compte par les dirigeants dans leur démarche de transition numérique sans pour autant la ralentir. Connaitre le danger pour mieux s'en protéger est le nouveau défi majeur des entreprises.

 

C'est dans ce contexte que l'Etat a décidé d'ouvrir le 30 mai dernier, une plateforme d'assistance  pour les entités qui seraient victimes d'actes de cybermalveillance.

 

Cybermalveillance.gouv.fr est un programme interministériel d'accompagnement qui assumera un rôle de soutien en matière de sécurité du numérique, de sensibilisation et de prévention auprès de la population française et des opérateurs économiques.

Cette plateforme permet d'établir un diagnostic précis de la situation, de mettre en relation des victimes avec des spécialistes et organismes compétents qui les aideront à résoudre l'incident et de mettre à disposition des outils et publications dispensant de nombreux conseils pratiques.

 

L'Agence nationale de sécurité des systèmes d'information (ANSSI) diffuse également de nombreux guides pratiques recensant, pour chaque public, les bonnes pratiques de sécurité numérique à appliquer sans plus attendre : Guide d'hygiène informatique - renforcer la sécurité de son système d'information en 42 mesures, Guide des bonnes pratiques de l'informatique, Passeport de conseil aux voyageurs...

 

Retour à Agence régionale de l'innovation